AccueilَNous contacterPlan du site
ٌٌRépublique Tunisienne
Ministère de l'Environnement
et du Développement Durable
 
Centre d'Échange d'Information sur la diversité biologique [CHM Tunisie]
Convention sur la Diversité Biologique
La diversité biologiqueLe CHMLa convention sur la diversité biologiqueLe Protocole de Carthagèna
  
Accueilَ arrow La convention sur la diversité biologique
Définition et objectifs

La Convention sur la diversité biologique (CDB) est un accord international adopté lors du ‎Sommet de la Terre, à Rio de Janeiro, en 1992. Elle a trois grands objectifs :‎

  • la conservation de la diversité biologique ; ‎
  • l'utilisation durable de ses éléments ‎;
  • le partage juste et équitable des avantages découlant de l'exploitation des ressources ‎génétiques. ‎

La Convention a été négociée sous la supervision des Nations Unies. Elle a été signée par plus ‎de 150 chefs de gouvernement lors du Sommet de la Terre (officiellement appelé de la ‎‎'Conférence des Nations Unies pour l'Environnement et le Développement'). Elle compte ‎maintenant 189 membres: 188 pays et la Communauté européenne.

Contrairement à d'autres accords internationaux qui établissent des obligations, la CDB ‎développe une approche de mise en oeuvre beaucoup plus flexible. Elle identifie des objectifs ‎généraux et des grandes lignes politiques, et les pays sont libres de déterminer comment ils ‎veulent mettre ceux-ci en oeuvre.

Un des plus grands succès de la CDB a été de susciter un intérêt grandissant pour la ‎biodiversité, tant dans les pays industrialisés que dans les pays en développement. La ‎biodiversité est maintenant souvent considérée comme une problématique cruciale pour ‎l'environnement et le développement.

La Tunisie a ratifié la Convention sur la Diversité Biologique le 3 mai 1993.‎

Profil de la Tunisie
Profil de la Tunisie
Photothèque
Photothèque
Préservons la nature!